Qu’est qu’une entreprise en difficulté?

On dit généralement qu’une entreprise est en difficulté quand elle peine à honorer ses échéances financières, qu’il s’agisse de mensualités de prêts, factures ou traites qui demeurent impayées.  Il y a un risque pour la santé de l’entreprise et donc une difficulté  avérée lorsqu’elle n’arrive pas à faire face à ses échéances de manière chronique. L’entreprise est ainsi confrontée à des problèmes d’une ou plusieurs nature(s) remettant en cause la pérennité de son activité:

  • une défaillance économique

C’est lorsque qu’une entreprise n’est pas rentable, c’est à dire qui ne réalise pas de profits, de bénéfices.

  • une défaillance financière

L’entreprise est dans l’impossibilité de faire face aux décaissements ce qui conduit à des incidents de paiements.

  • une défaillance juridique

C’est le constat juridique de la l’insolvabilité d’une entreprise. C’est le cas de la cessation de paiement. L’entreprise est dans l’incapacité de faire face à son passif exigible (les dettes à court terme : découvert bancaires, dettes fournisseurs, dettes fiscales…) avec son actif disponible (sommes ou valeurs dont l’entreprise peut disposer à très court terme: créances, liquidité en bancaire ou en caisse).

Il est à noté qu’une entreprise peut être en cessation de paiement tout en étant rentable. En effet, une entreprise peut avoir un bon produit, une clientèle identifié, un bon emplacement et se retrouver en difficulté uniquement par manque d’anticipation des décalages de trésorerie. Sur l’année les recettes et les dépenses peuvent être équilibrées, mais en regardant de près, on peut se rendre compte qu’il y a à certains moments des pics considérables susceptibles de mettre en péril l’entreprise.

Des difficultés sociales peuvent également entrer en cause : une mauvaise gestion du personnel, de nombreux départs ou un sous-effectif peuvent, avec la question financière, aggraver une situation.

6,617 Comments